Bienvenue sur le site de Christos Doulkeridis
doulkeridis.be
qui suis-je ?
calle transparente
dossiers
calle transparente
projets
calle transparente
vos questions
calle transparente
se rencontrer
calle transparente
mon décodeur
calle transparente
liens
calle transparente
radio/TV
calle transparente
coups de sang
calle transparente
coups d’coeur
calle transparente
lu en kiosque
calle transparente
politico-dico
calle transparente
ecolo-dico
calle transparente
testé pour toi
calle transparente
                   
                   
                   
logo ecolo                  
E comme
|



-  ECHANGE DE DROITS D’EMISSION
Outil servant aux gouvernements et à l’industrie à respecter les objectifs environnementaux de réduction de la pollution.
Le terme « échange de droits d’émission » désigne un marché où les parties peuvent acheter ou vendre des allocations ou des permis d’émission de produits polluants ou des crédits de réduction d’émissions. Les échanges de droits d’émission peuvent se faire dans les limites d’une région, d’un pays ou à l’échelle mondiale.

-  ECO-CONSTRUCTION
Elle consiste à créer un bâtiment doté des technologies lui permettant de respecter au mieux l’environnement dans sa construction, cherchant à s’intégrer le plus respectueusement possible dans un milieu en utilisant des ressources naturelles et locales. L’habitation construite écologiquement utilise des matériaux naturels de construction et d’isolation tels que la pierre, la brique de terre, le chanvre, la paille, le bois, la plume d’oie, la laine de mouton,... ainsi que des énergies renouvelables et naturelles.

-  ECOLO
Ecolo (Écologistes confédérés pour l’organisation de luttes originales) est un parti francophone belge se réclamant de l’écologie politique, et suivant certains des principes de la politique écologique. Créé en 1980, Il fut l’un des premiers partis verts au monde à entrer dans un parlement national. ECOLO

-  ECOLOGIE
L’écologie est la science qui étudie les êtres vivants dans leur milieu et les interactions entre eux.

-  ECOSYSTÈME
En écologie, un écosystème désigne l’ensemble formé par une association ou communauté d’êtres vivants (ou biocénose) et son milieu (biotope). Les éléments constituant un écosystème développent un réseau d’interdépendances permettant le maintien et le développement de la vie.

-  EFFET DE SERRE
L’effet de serre doit son nom à l’analogie avec une serre destinée à abriter des plantes et dont les parois vitrées absorbent le rayonnement infrarouge. De la même façon, les gaz à effet de serre augmentent la température de l’atmosphère. Les gaz à effet de serre (GES) contenus dans l’atmosphère, sont principalement la vapeur d’eau (qui contribue le plus à l’effet de serre), le dioxyde de carbone CO2 et le méthane CH4. Plus il y a de gaz à effet de serre, (dont le CO2), plus la température sur la terre augmente.

-  EMAS
EMAS, Environnemental Management and Audit Scheme, est accordé en Europe aux entreprises qui, dotées d’un système de management de l’environnement (SME) certifié, peuvent prouver leur conformité avec les législations européennes. Les entreprises concernées doivent également publier leurs politiques environnementales, leurs indicateurs et performances. En somme, la transparence environnementale de leur activité auprès des populations, responsables publics, etc.

-  EMISSIONS ANTHROPIQUES
Emissions causées par l’activité humaine par opposition à celles qui proviennent d’une cause naturelle. Ainsi, les émissions des tuyaux d’échappement des voitures sont de nature anthropique tandis que les volcans produisent des émissions naturelles.

-  EMPREINTE ECOLOGIQUE
Estime la surface nécessaire à un individu, un groupe d’individus, une région, un pays pour produire ce qu’il(s) consomme(nt) et absorber ce qu’il(s) rejette(nt). Elle s’exprime en unité de surface : l’hectare, la planète.
Imaginez que vous êtes sur une île déserte : quelle devrait être la taille de votre île pour vous permettre de vivre de façon durable et répondre à votre consommation de nourriture, chauffage, matériaux de construction, eau potable, etc ?
Chaque habitant de la planète Terre dispose-t-il de 1,8 hectare pour sa consommation personnelle. Or en moyenne, nous consommons chacun 2,2 hectares. En réalité, cette moyenne reflète fort mal d’énormes disparités : un Américain consomme 9.5 ha, un Belge 4.9 ha, tandis qu’un Indien consomme 0.8 ha seulement. En fait, si tout le monde consommait comme nous les belges, il faudrait presque 3 planètes pour satisfaire tous les besoins.

-  ENERGIE ÉOLIENNE
Exploitation de la force du vent pour produire de l’énergie mécanique ou de l’électricité, l’énergie éolienne est l’une des plus anciennes sources d’énergie connue. Les Perses déjà utilisaient dès 200 av. JC des formes rudimentaires d’éoliennes. Energie renouvelable, c’est-à-dire dont la valorisation actuelle n’en limite pas la disponibilité future, par opposition aux énergies fossiles et fissiles, l’énergie éolienne est la plus prometteuse dans ce domaine pour la production d’électricité.
Plusieurs modèles de turbines ont été développés, dont le plus populaire est celui à axe horizontal et trois pales qui fleurit depuis les années ‘80, en Californie d’abord, puis au Danemark, en Allemagne pour connaître un plein essor à l’heure actuelle, notamment en Espagne. La taille des turbines augmente sans cesse. Les modèles commerciaux actuels offrent des puissances nominales allant jusque 2 MW et les recherches en cours s’intéressent à des turbines pouvant aller jusqu’à 6 MW pour des applications en mer.
Généralement groupées en « parcs », les turbines étaient, en 2004, au nombre de quatre-vingt en Belgique. Selon les statistiques de la même année, si l’on considère l’ensemble des appareils commerciaux installés dans l’Union européenne, on atteint une puissance de 28 676 MW, soit l’équivalent de 28 réacteurs nucléaires. Depuis, le secteur poursuit son essor.
Plus d’infos auprès de l’Association de Promotion des Energies Renouvelables Apere et de la Fédération de l’Electricité d’Origine Renouvelable et Alternative Edora

-  ENERGIE GEOTHERMIQUE
Exploitation de l’eau chaude et de la vapeur contenues dans le sol pour produire de l’énergie sous forme d’électricité ou de chaleur. En Europe, la température géothermique augmente de 3 degrés chaque fois que l’on descend de 100 mètres sous terre.

-  ENERGIE RENOUVELABLE
Energie faisant appel à des sources inépuisables à l’échelle humaine (solaire, éolienne, marémotrice, géothermique,...)

-  ETOPIA
Centre d’animation et de recherche en écologie politique. ETOPIA

-  EQUIVALENT CO2
Façon pratique de distinguer les différents gaz à effet de serre en les comparant au dioxyde de carbone. Équivalent CO2 constitue une unité de mesure standardisée des échanges de droits d’émission. Ainsi, en tonnes, le méthane est un gaz à effet de serre 21 fois plus puissant que le dioxyde de carbone. Une tonne de méthane représente 21 tonnes d’équivalent CO2.

E comme

« Bruxelles Label », un nouveau label pour les entreprises responsables
Inspection scolaire en périphérie : une motion en conflit d’intérêts pour trouver une solution négociée
Mise au Point :
« ECOLO A FAIT SES PREUVES » - (LE SOIR - 23 juillet 2008)
MOBILITE : PARIS MONTRE LA VOIE
F comme
Mon dictionnaire ecolo : G comme...
H comme
Mon dictionnaire écolo : I comme...
J comme
< >