Bienvenue sur le site de Christos Doulkeridis
doulkeridis.be
qui suis-je ?
calle transparente
dossiers
calle transparente
projets
calle transparente
vos questions
calle transparente
se rencontrer
calle transparente
mon décodeur
calle transparente
liens
calle transparente
écologie
calle transparente
Bruxelles
calle transparente
économie
calle transparente
culture
calle transparente
mobilité
calle transparente
éducation
calle transparente
PARL FR BXL
calle transparente
institutionnel
calle transparente
logement
calle transparente
                   
                   
                   
logo ecolo                  
LA STIB engage 500 personnes
|


La Stib (Société de transports publics bruxellois) va recruter plus de 500 personnes en 2008 pour faire face aux nombreux départs à la retraite et au changement de génération. Cette campagne constitue une opportunité pour diminuer le taux de chômage à Bruxelles et augmenter la proportion de Bruxellois au sein de la STIB. Préoccupation que je porte depuis plusieurs années au Parlement bruxellois (davantage d’informations sur mes initiatives en la matière en en cliquant ici). En tant que député de cette assemblée, j’interpellerai le Ministre de l’Emploi sur les mesures qu’il compte mettre en oeuvre (formation, information, etc.) pour donner le maximum de chances aux Bruxellois d’accéder à ces emplois.

D’ici quatre à cinq ans, 20 pc des cadres quitteront la Stib dans le cadre des départs à la retraite. Et, à l’horizon 2012, ce sont 10 pc de l’ensemble des collaborateurs de la Stib qui seront retraités.

Contrairement aux apparences, la Stib offre des emplois variés ne se limitant pas uniquement à la conduite des tram, bus et métro. Sur les 6 498 collaborateurs actuels de la Stib - dont 52 pc de Bruxellois, 32 pc de Flamands et 16 pc de Wallons - on dénombre 532 cadres, 1 212 employés et 4 754 ouvriers, dont 2 663 ouvriers de conduite. Ce qui en fait également le premier employeur de la Région bruxelloise.

Il y a donc une multiplicité de fonctions à la Stib. Les métiers de la Stib se déclinent en effet en trois filières : "réseau" (management, conduite, gestion des lignes, sécurité...) ; "technique" (infrastructures, télécoms, études et projets, dessin, etc.) ; et "transversal" (ressources humaines, informatique, logistique et achats, service juridique...).

La nouvelle campagne de la Stib se centre dès lors sur l’éventail des métiers possibles (plus de 200 métiers différents !) au sein de l’entreprise et des avantages y afférant (salaire attractif, possibilités de carrière, etc.).

Pour cette année, la Stib recherche 266 ouvriers pour la filière "réseau", 95 pour la filière "technique" et deux pour la filière "transerval". Elle engagera encore 134 employés.

Pour plus d’informations sur cette campagne de recrutement, cliquez ici

LA STIB engage 500 personnes

ligne pointillee
LA STIB engage 500 personnes bonjour, j’ai essayé de postulez pour la stib en tant que chauffeur de tram, j’ai postulé 6 fois et jamais de reponse .Lorsque j’ai téléphonnez pour savoir le pourquoi, on me répond que j’ai postulé 6 fois. Moi je pensais personnellement que quand on postulais plusieur fois, cela prouvais la motivation de la personne, mais apparament pas à la stib
Et si vous souteniez un peu ECOLO en devenant coopérateur de l’Espace Kegeljan ?
Le fondateur de Slow Food (Carlo Petrini) à Bruxelles ce mercredi 9 avril
Qui a inventé le Ouzo et pourquoi ?
Een groter Brussel zal meer liefde krijgen
Journée de réflexion sur la labellisation environnementale
Journée de réflexion sur la labellisation environnementale
En route pour l’évaluation des demandes syndicales du non-marchand
SIAMU : Les solutions sérieuses passent par la concertation
Le logement public à Bruxelles répond oui à Copenhague
"Le Bourdon ne sera pas écrasé"
>