Bienvenue sur le site de Christos Doulkeridis
doulkeridis.be
qui suis-je ?
calle transparente
dossiers
calle transparente
projets
calle transparente
vos questions
calle transparente
se rencontrer
calle transparente
mon décodeur
calle transparente
liens
calle transparente
écologie
calle transparente
Bruxelles
calle transparente
économie
calle transparente
culture
calle transparente
mobilité
calle transparente
éducation
calle transparente
PARL FR BXL
calle transparente
institutionnel
calle transparente
logement
calle transparente
                   
                   
                   
logo ecolo                  
Tabellio : des logiciels libres pour une + grande transparence et une + grande efficacité du travail parlementaire
|


S’inscrivant dans le développement et l’utilisation de logiciels libres, le Parlement francophone bruxellois que je préside et le Parlement de la Communauté française présidé par Jean-François Istasse ont conclu un partenariat en 2005 pour développer un outil informatique d’envergure : le projet Tabellio.

Concrètement, Tabellio permettra aux parlementaires, aux différents acteurs et aux citoyens intéressés par les travaux de ces deux assemblées de bénéficier d’un instrument informatique performant, sous licence libre, assurant ainsi une plus grande transparence de l’activité parlementaire et une plus grande efficacité (gestion des procédures, mise en ligne plus rapide sur internet).

En concevant cet outil en logiciel libre, la volonté des deux assemblées est également d’en faire bénéficier gratuitement d’autres assemblées législatives du monde entier ou d’autres administrations, notamment celles des pays en voie de développement. Vous trouverez ci-dessous le discours que j’ai prononcé à l’occasion de la conférence de presse. Je ne manquerai pas de vous tenir informé du suivi de ce projet.

Discours prononcé à l’occasion de la conférence de presse du 25 ocotbre 2007 au Parlement de la Communauté française

Tabellio est un projet singulier et "pluriel" à plusieurs égards. Pour faire simple, il y a 3 grands axes à mettre en avant pour présenter cet outil :

1. La collaboration et l’utilisation rationnelle de l’énergie des différentes équipes où on pourrait dire qu’ 1 + 1 = 3 car non seulement les compétences de chacun s’additionnent, mais aussi se multiplient.

2. La volonté d’utiliser des logiciels libres afin de partager les outils et de mutualiser les coûts. De plus, l’utilisation de logiciels libres et des standards ouverts garantit :

-  L’indépendance vis-à-vis des fournisseurs.

-  La pérennité des données.

-  La facilité d’échange des données.

3.L’accroissement de l’efficacité du travail parlementaire est assuré par :

-  Des modules de gestion efficace pour la production et l’échange de documents parlementaires, utiles et applicables à d’autres Parlements que les deux nôtres, mais aussi à d’autres services publics.

-  D’autres modules, comme le Thésaurus, sont à forte valeur ajoutée pour les bibliothèques, les écoles, les ONG, les asbl ou les communes.

-  La transparence vis-à-vis des citoyens.

Je crois pouvoir affirmer aujourd’hui que Tabellio est réellement un projet-pilote, à l’avant-garde, soucieux d’envisager une approche nouvelle des technologies de l’information et de leur utilisation au sein des services publics.
S’il est un projet belgo-belge, il s’inscrit surtout dans une dynamique internationale, au Brésil, en Afrique et ici, notamment avec PloneGov et la communauté Plone. En outre, le forum international des experts ICT des Parlements a centré ses priorités sur les logiciels libres et les standards ouverts. Cette volonté témoigne à suffisance de l’intérêt croissant des services publics de par le monde pour les modèles collaboratifs.

Le fait que Tabellio soit supporté par des standards ouverts facilitera également l’exportation du projet dans des pays en voie de développement. En effet, les logiciels libres sont développés dans un esprit de partage et de collaboration et constituent un important levier pour les pays du Sud. Ce ne serait donc pas un rêve que de voir cet outil, développé ici, fonctionner dans un Parlement sud-américain, africain ou d’un autre continent, mais une réalité d’ici peu. Cette volonté, qui est la nôtre, s’inscrit dans la droite ligne des objectifs que nos deux assemblées se sont données pour combattre activement la fracture numérique entre les pays du Nord et du Sud. L’informatique est un langage qui doit en effet appartenir au monde entier. Sa démocratisation suppose donc qu’il existe des logiciels libres accessibles au plus grand nombre sinon nous risquons d’accroître encore les écarts en matière de nouvelles technologies entre les pays du Nord et du Sud.

Par ailleurs, des développements issus d’autres projets dans le monde enrichiront plus que probablement la plate-forme Tabellio, comme le laissent espérer les contacts fructueux noués dans le cadre de PloneGov.

Tabellio incarne un projet novateur qui permettra aux parlementaires mais également aux citoyens de trouver l’information souhaitée plus facilement, plus rapidement et de manière plus transparente car reposant sur des logiciels libres.

Ce projet représente un travail de longue haleine pour les équipes de nos deux institutions, impliquées dans différents groupes de travail, et notamment avec la Région wallonne mais aussi au niveau international. Je tiens ici à les féliciter pour cet engagement au service du plus grand nombre, et je leur passe la parole pour entrer dans le vif du sujet.

Tabellio : des logiciels libres pour une + grande transparence et une + grande efficacité du travail parlementaire

Le secteur public, l’emploi et les Bruxellois : L’Association de la Ville et des Communes de Bruxelles a analysé mon étude
DISCOURS DU ROI ALBERT II  (20 juillet 2008)
Premier salon du Développement durable à Bruxelles
Job days du 14 mars 2008 : dénichez un emploi dans l’horeca ou le tourisme
Accès au logement public des personnes handicapées ?
Des Belges ont commencé à sauver la planète : Sebastian MORENO - Bruxelles
Budget Cocof : "Poursuivre les politiques entamées"
NE DITES PLUS "ZAPPING" MAIS...
100 DEPUTES EN HERBE AU PARLEMENT FRANCOPHONE BRUXELLOIS
REUSSISSONS A VIVRE ENSEMBLE
Le train des Mille vers Buchenwald : la jeunesse européenne sur les rails de la liberté et de la démocratie
>