Ce mercredi 16 février 2011, j’ai procédé à l’inauguration de 80 nouveaux appartements sociaux à Jette, avenue Stienon. Démarré en septembre 2008, ce chantier représente un investissement de 9,5 millions d’euros pour la Région de Bruxelles-Capitale.

Le projet comprend 80 logements sociaux, qui sont gérés par le Foyer Jettois. Particularité de ce projet : un grand nombre de logements est destiné à des familles nombreuses. 21 logements sont de type 4, 5 et 6 chambres. 5 logements sont entièrement adaptés aux personnes à mobilité réduite.

J’ai aussi envie de souligner le caractère durable de l’ensemble du bâti. Un point d’attention a en effet été mis sur l’isolation et la gestion de l’énergie. Le système de chauffage n’est pas en reste puisqu’une chaudière centrale à condensation au gaz a été placée dans le sous-sol commun aux six unités. Enfin, notons que l’aménagement extérieur a pour but d’offrir un espace vert commun, améliorant ainsi la qualité de vie de l’îlot.

Cette inauguration a été l’occasion de faire le point sur l’état d’avancement du Plan Régional du Logement. Aujourd’hui, le nombre total de projets s’élève à 58, répartis sur 16 communes (soit un peu plus de 4.500 logements) :

- 382 logements sont d’ores et déjà terminés (317 logements sociaux et 65 logements moyens)
- 898 logements sont en chantier (633 logements sociaux et 265 logements moyens).

Ces nouvelles avancées confirment que le Plan Régional du Logement est aujourd’hui résolument sur les rails et a trouvé son rythme. C’est notamment le fruit d’une méthode de concertation particulièrement étroite avec l’ensemble des acteurs qui s’y impliquent. je salue ainsi les sociétés de logement, mais aussi les communes, comme celle de Jette qui a été une des premières à saisir la nouvelle formule de subventionnement proposée par le Plan Régional du Logement. Cet immeuble de 80 logements sociaux et celui de 65 logements inauguré en mars 2009 à la rue Jules Lahaye contribuent de manière importante à l’augmentation de l’emprise publique sur le logement à Jette. Elles auront permis à la commune de se rapprocher de l’objectif régional de 15% de logements publics à finalité sociale.