On a pas mal parlé d’une campagne d’une grande surface qui avait organisé une campagne totalement sexiste il y a quelques jours. Comme d’habitude, après avoir bien fait le buzz, ils ont fini par présenter des excuses bien hypocrites en disant « qu’il n’entrait pas dans leur intention de blesser les femmes, blablabla… ». C’était déjà grave. Mais...